img-0043

Au temps de leur construction, les cathédrales surgissaient au milieu d’échoppes,
de tavernes, de masures, de maisons bourgeoises, tirant les regards vers le ciel,
qu’indiquait la flèche comme un index tendu.
Le spirituel ne prenait pas ses distances avec le matériel,
seulement de la hauteur.
Mammon commerçait humblement contre les soubassements
de la maison de Dieu. Les aménagements modernes,
en créant places et parvis, font le vide autour,
comme pour faire admirer de loin un monument historique.
Cette absence est comblée les jours de marché par
les vendeurs d’oranges et de choux fleurs, de côtes de porc et de camembert,
de jupes et de toiles cirées, de jouets en plastique et de paella.
Le marchand de volaille reprend la place
qu’il a pu occuper au Moyen Âge,
adossée au mur de la cathédrale, ce haut rocher dans la mer remuante de la ville.

 

Aucun tag pour cet article.

Ecrits relatifs

Les commentaires sont désactivés.